Ablation du Matériel

Pour réaliser une stabilisation vertébrale ou pour beaucoup d’autres procédures au niveau de la colonne vertébrale, des implants peuvent être mis en place. Généralement, ces implants peuvent être retirés si ceci devient nécessaire. L’ablation de matériel a été généralement pratiquée dans le temps, aujourd’hui celle-ci n’est plus considérée d’être indispensable si aucun signe clinique ou projet chirurgical ne le nécessite.

Parfois, le matériel en place peut ultérieurement être utilisé si d’autres opérations deviennent nécessaires, par exemple dans le cas où une ostéosynthèse doit être étendue sur d’autres zones ou dans certaines conditions, la nouvelle ostéosynthèse peut être reliée sur l’ancienne. La présence du matériel facilite cette extension.

Ainsi, l’ablation de matériel d’ostéosynthèse n’est pas systématique, néanmoins elle peut être nécessaire dans plusieurs cas: si une douleur persiste après l’ostéosynthèse, s’il est en conflit avec des zones mobiles provoquant des douleurs, dans le cas où les caractéristiques mécaniques d’une arthrodèse doivent être testées ou en cas d’infection où le matériel est suspecté de favoriser le maintien de celle-ci.