Arthrodèse antérieure

La colonne vertébrale thoracique et lombaire peut être abordée par voie antérieure de telle manière qu’on puisse avoir accès aux disques intervertébraux et aux corps vertébraux. Lors de ces113-1-8 opérations, une stabilisation peut être pratiquée si nécessaire. La stabilisation ainsi réalisée peut s’appuyer sur des implants au niveau des disques intervertébraux où les implants s’appuient sur les plateaux vertébraux. Actuellement, le plus souvent, des cages sont utilisées pour maintenir la distance entre des corps vertébraux tout en permettant la présence d’une greffe osseuse qui assure une consolidation intersomatique.

Pour réaliser une ostéosynthèse par voie antérieure, les implants sont fixés sur le corps vertébral. L’avantage est de pouvoir réaliser une fixation par voie antérieure de telle manière que la musculature postérieure ne soit pas affectée. Ceci peut représenter un trauma musculaire moins important que ce qui peut être nécessaire par voie postérieure. L’autre avantage est de pouvoir réaliser une fixation en lordose forcée qui permet généralement une correction supérieure à ce qui peut être réalisée en ce sens par voie postérieure.