Fibrose Postop.

La fibrose post opératoire désigne la cicatrice qui se forme après chaque opération. Elle peut être observée sur l’IRM ou sur le scanner après l’intervention chirurgicale.

Cette fibrose post opératoire est souvent désignée comme une pathologie à part entière expliquant les mauvais résultats d’une intervention. Néanmoins, la plupart du temps, elle ne peut pas être tenue seule responsable d’un mauvais résultat clinique.

La fibrose-cicatrice post opératoire fixe néanmoins les éléments neurologiques les empêchant de bouger librement avec des surfaces de glissement comme ceci existait avant l’opération. S’il existe une instabilité post opératoire ou une discopathie compressive, la fibrose en place peut exposer des éléments neurologiques en limitant leurs possibilités de déplacements. Ce mécanisme s’exprime d’autant plus qu’il existe une instabilité. Ce n’est pas tellement la fibrose qui est présente après chaque opération la plupart de temps sans aucune conséquence qui doit être considérée comme pathologique, mais l’instabilité.

Pour cette raison, il n’ya pas lieu d’envisager de seulement retirer chirurgicalement une fibrose post opératoire. Ce type d’intervention ne donne pas de bon résultat car la cicatrice sans traitement de l’instabilité se reforme après l’opération.

Une stabilisation par arthrodèse associée si nécessaire à une décompression peut résoudre le problème dans la plupart des cas. Lors de ce geste, l’ablation de fibrose n’est généralement pas nécessaire.