Kyphoplastie

La Kyphoplastie consiste à utiliser un ballon dans le traitement d’une fracture ostéoporotique pour récupérer son hauteur originale. Une vertèbre ostéoporotique s’aplatie lorsqu’elle est écrasée. L’introduction percutanée d’une aiguille munie d’un ballon peut permettre par le gonflement de ce ballon, résistant à une pression importante, de récupérer progressivement la hauteur vertébrale. Ce ballon peut être ensuite retiré et du ciment peut être injecté à sa place pour maintenir la vertèbre dans cette position écartée. En pratique, cette procédure permet d’obtenir une hauteur vertébrale plus importante que par la simple cimentoplastie.

Néanmoins, des recherches sont en cours pour utiliser d’autres méthodes qui permettent d’obtenir une réduction encore meilleure. Des produits ainsi développés basés sur des techniques d’expanseur intra-vertébral arrivent actuellement dans l’arsenal thérapeutique. Face à la cimentoplastie, la Kyphoplastie a donc l’avantage de pouvoir obtenir un résultat anatomique supérieur en récupérant en partie la hauteur vertébrale. Ses inconvénients sont le coût élevé, la longueur plus élevée de la procédure et la nécessité d’avoir un contrôle radiologique performant.