Pseudarthrose

La Pseudarthrose désigne une situation où les vertèbres qui ont été opérées pour obtenir une consolidation osseuse n’ont pas évolué vers celle-ci et restent mobiles. L’intervention d’arthrodèse 69-1-6ainsi n’a pas atteint son objectif et la consolidation fait toujours défaut.

En l’absence de consolidation, les vertèbres qui restent mobiles peuvent toujours représenter une situation douloureuse qui, si elle existe depuis longtemps, devient chronique et particulièrement pénible pour les patientes, représentant des douleurs importantes.

Si une ostéosynthèse est présente, en l’absence de consolidation osseuse après un certain temps, une fatigue survient dans la structure métallique de l’ostéosynthèse provoquant sa rupture. Une nouvelle intervention peut être nécessaire, assurant une meilleure stabilisation avec une nouvelle greffe osseuse.

La Pseudarthrose peut être provoquée par des raisons mécaniques si trop de contraintes ont été infligées sur l’ostéosynthèse durant la période de consolidation, par la mise en place d’une greffe peu conséquente ou peu active, par la performance médiocre d’une greffe artificielle, par l’atténuation de la capacité de consolidation de l’organisme due au tabagisme ou à l’application d’anti-inflammatoires durant la période de consolidation.