Scoliose

52-1-1La Scoliose représente une courbure de la colonne vertébrale dans laquelle les vertèbres ne sont plus alignées sur le plan frontal. Il peut exister des courbures qui se réduisent spontanément en
position couchée, cette situation est appelée attitude scoliotique. La Scoliose est caractérisée par le fait que le déplacement frontal s’accompagne d’une rotation des vertèbres.

La Scoliose peut être provoquée par toute perturbation de l’équilibre vertébral (bassin oblique, hémi-vertèbre ou malformation) ou même par certaines opérations ou lésions traumatiques. Toutefois, généralement, nous ne connaissons pas la vraie cause, on parle de Scoliose idiopathique. CetteScoliose idiopathique peut débuter à l’âge infantile mais s’accélère essentiellement lors de la puberté. Durant cette période, le traitement consiste à freiner l’évolution de laScoliose. Dans les cas moins importants, le renforcement de la musculature en se basant sur des exercices adaptées est indiqué, mais dans les cas plus graves, c’est le port d’un corset qui tente de soutenir la colonne vertébrale et de freiner l’évolution.

Une fois que la maturité osseuse est obtenue et qu’il n’y a plus de potentiel d’agrandissement important au niveau de la colonne vertébrale, un traitement chirurgical peut être décidé si la courbure atteint une certaine gravité. Attendre la maturité osseuse est préférable car si une fixation de la courbure est réalisée chirurgicalment avant cette période, la colonne vertébrale peut continuer à grandir malgré la fixation, ce qui provoque une dégradation de la qualité de la stabilisation.

Généralement, la Scoliose est mesurée par la méthode de Cobb qui permet de mesurer le degré des différentes courbures.

52-1-2