Traction vertébrale

Les techniques de tractions vertébrales visent à éloigner les vertèbres dans leur axe longitudinal. Pour cela, des suspensions par du poids ou une machine est utilisée appliquant une traction lente 90-1-1équilibrée qui peut être augmentée progressivement.

L’éloignement ainsi produit au niveau des vertèbres a plusieurs effets. Tout d’abord, la distraction augmente l’espace au niveau du canal vertébral et diminue la compression au niveau des zones foraminales.

Par l’effet d’aspiration au niveau du disque, elle peut réintégrer quelques fragments discaux de manière temporaire et elle peut également avoir un effet de distraction au niveau des articulaires postérieures similaire à ce qui est obtenu lors des manipulations en ostéopathie pouvant soulager des douleurs de blocage.

Bien entendu, l’effet de distraction disparaît une fois la traction relâchée. Ainsi, des séances de tractions ne peuvent avoir qu’une efficacité limitée. Néanmoins, étant donné qu’il s’agit d’une méthode non invasive qui ne représente pas de danger tel que certaines manipulations vertébrales, malgré son efficacité relative, elle est fréquemment utilisée.